toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Serge Mordon

Biophysicien, spécialiste des applications du laser en médecine, Né en 1954

Présentation Biographie Entretiens Publications et ouvrages

Serge Mordon, directeur de l'unité, développement de tissage de fibres optiques pour un guidage de laser en surface. Laboratoire de l'unité 703, Loos. Copyright : Inserm, P. Latron

Serge Mordon, directeur de l'unité, développement de tissage de fibres optiques pour un guidage de laser en surface. Laboratoire de l'unité 703, Loos.

Serge Mordon est un spécialiste des interactions laser-tissus et des applications du laser en médecine. Depuis plus de 30 ans, il s’intéresse à ses applications dans de nombreuses disciplines médicales et développe de nombreuses techniques innovantes brevetées.

Il cherche à développer des thérapies minimalement invasives utilisant la lumière laser. Ces thérapies ont recours à l'imagerie multimodalité, en phases pré-opératoire (simulation du traitement, planification dosimétrique), per-opératoire (imagerie interventionnelle) ou post-opératoire (suivi, évaluation thérapeutique).

En dermatologie, il a notamment développé l’Hexascan® pour le traitement des angiodysplasies cutanées (brevet Inserm), système laser qui a été commercialisé dans le monde entier pendant quinze ans. Dans le domaine de la chirurgie, il est l’inventeur d’une technique de remodelage du cartilage (LACR) utilisée aujourd’hui pour traiter les oreilles décollées et de la technique LASH pour la prévention des cicatrices cutanées en chirurgie plastique et reconstructrice. Il a conçu le système multipulse pour le traitement des tumeurs en gastroentérologie. Il a aussi dès la fin des années 1980, développé des logiciels de modélisation et de simulation des effets thermiques des lasers.

Plus récemment, il a focalisé sa recherche sur les techniques de Focal Laser Ablation et sur la photothérapie dynamique, qui ont notamment des applications en cancérologie, en particulier pour le traitement du cancer de la prostate. En 2012, en collaboration avec l'école nationale supérieure des arts et industries textiles située à Roubaix, il a conçu un textile lumineux original pour le traitement des lésions pré-cancéreuses en dermatologie (projet Flexitheralight, en cours d’évaluation clinique). D’autres applications sont envisagées pour le traitement du cancer de l’ovaire (carcinoses péritonéales) et du cancer de la plèvre (mésothéliome).

Les recherches de Serge Mordon et de ses collaborateurs s’appuient sur des plateformes techniques (logicielles et matérielles) issues des travaux de recherche menés sur la modélisation mathématique de l’interaction lumière-tissu biologique, sur l’imagerie médicale et sur les travaux de simulation, de planification et de suivi de traitements. Ces plateformes sont essentielles pour la réalisation des études pré-cliniques ou cliniques et sont la base des transferts technologiques vers l’industrie.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes