toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Serge Bonfils

Médecin gastroentérologue, né le 19 janvier 1923

Présentation Biographie Entretiens, documents et archives Publications et ouvrages

Serge Bonfils, médecin gastroentérologue a entamé sa carrière scientifique avec un prestigieux nutritionniste, Jean Trémolières, directeur de la première unité de recherche de l’Inserm à l’hôpital Bichat à Paris. “Jean Trémolières", explique Serge Bonfils, “que je ne connaissais pas, m’a proposé de venir travailler avec lui ; il venait de lire mon mémoire de médaille d’or sur le syndrome général d’adaptation, décrit récemment par H. Selye, qu’il avait trouvé passionnant ; il a ainsi été mon premier patron de recherche à partir de1951." Il mène donc ses activités, d’une part en tant que chercheur dans l’équipe de Trémolières et, d’autre part, en tant qu’assistant, puis médecin des hôpitaux dans le service de gastroentérologie d’André Lambling. Il réunit peu à peu, autour de lui, médecins hospitaliers, pharmaciens et scientifiques, dans une orientation gastroentérologique à la fois clinique et de recherche.


Visit to the gastroenterology Inserm units of France*
Jerzy Glass GB
On personal invitation, which is here gratefully acknowledged, of Professor Constant Burg, the general director of the Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), I had the privilege and pleasure to spend the month of October 1976 in France touring Gastroenterology Inserm Units. The Inserm is the French analog of the National Institutes of Health (NIH) in the United States. The purpose of my visit was to see the organization and performance of these research units, compare them with what I know about the gastroenterology research laboratories in the United States, and exchange scientific information with the French researchers on the topics of mutual interest. Professor Serge Bonfils was chosen with his kind approval as the host of my visit. His Inserm Unit (number 10) at the Hospital Bichat in Paris, was elected as the "Host Unit" where my visit started and ended, and where the visits to the other units were organized. I owe him sincere gratitude for his guidance and help. After completing my tour, I was left with the feeling that what I had seen would be of interest to American gastroenterologists. Dr. John Farrar, the editor of this journal, encouraged me to review my tour and my impressions.
*Am J Dig Dis 22: 20-32, 1977.


Ses travaux portent surtout sur les pathologies de l’estomac, notamment en relation avec les modifications de la sécrétion gastrique, les sécrétions anormales d’hormones et les facteurs psychologiques. Ses recherches comportent une part notable d’expérimentation sur l’animal, avec la mise au point de techniques d’exploration d’ulcères gastriques, à côté des dosages hormonaux, d’abord biologiques, puis radio-immunologiques.

Chef de service hospitalier ensuite, Serge Bonfils ne coupera jamais le contact avec les problèmes cliniques, animé par le souci d’une application rapide à l’homme des résultats de ses recherches fondamentales.

Les travaux de Serge Bonfils, médecin chercheur exemplaire, ont très largement fait progresser les connaissances sur les maladies du système gastro-intestinal (notamment sur les ulcères, le syndrome de Zollinger-Ellison, maladie ulcéreuse grave liée à une hypersécrétion de gastrine par une tumeur bénigne ou maligne du pancréas, et sur les tumeurs digestives).

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes