toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Nicole Baumann

Nicole Baumann, médecin neurobiologiste (1932-2017)

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages

Nicole Baumann, directrice de l’unité 134

Nicole Baumann, directrice de l’unité 134 "Neurobiologie cellulaire, moléculaire et clinique" (1974-1998) et Daniel Schwartz, directeur de l'unité 21 de statistiques (1960-1985)

Nicole Baumann a contribué efficacement au développement de la neurochimie clinique en France, aux interfaces cliniques et biologiques dans le domaine des maladies neuro-métaboliques d’origine génétique de l’adulte et des maladies auto-immunes du nerf périphérique.

Dans les années 1970, Nicole Baumann crée le premier laboratoire de neurochimie, dans le service du professeur Paul Castaigne, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Avec ses collaborateurs, elle a été l’une des premières à explorer des mutants neurologiques de la souris, conservés au laboratoire Jackson dans le Maine (Etats-Unis), en tant que modèles de maladies neurologiques. Elle s’est particulièrement intéressée aux mutants présentant un trouble du développement de la gaine de myéline (leucodystrophie), constituant si important pour la conduction normale de l’influx nerveux, qu’elle a caractérisé.

Avec sa collaboratrice, Madeleine Gumpel, elles ont développé leurs recherches sur la biologie des cellules gliales, partenaires des neurones, et sur les mécanismes de réparation du système nerveux par les techniques de transplantations cellulaires. Ces travaux ont été à l’origine de techniques expérimentales de thérapie cellulaire dans les maladies dys- et démyélinisantes.

Nicole Baumann et ses collaborateurs ont également attiré l’attention sur la révélation tardive, chez l’adolescent et l’adulte, de maladies génétiques, habituellement considérées comme des maladies de l’enfant, impliquant la dégradation ou le transport de sphingolipides (neurolipidoses, leucodystrophies). Ils ont mis sur pied un laboratoire d’investigations diagnostiques biochimiques pour ces maladies neuro-métaboliques de l’adulte et, ensuite, contribué à développer en ce champ une consultation pluridisciplinaire avec le service de génétique clinique de la Pitié-Salpêtrière. Ils ont, enfin, mis en place un centre de référence pour les maladies lysosomales à expression neurologique.

Nicole Baumann a toujours eu pour objectif d’appliquer aux patients les recherches les plus fondamentales. Grâce à ses connaissances en neuropsychiatrie et en biologie, elle a pu établir de nombreux diagnostics de maladies neuro-métaboliques se présentant chez l’adulte sous forme de maladies neuro-dégénératives ou psychiatriques.

Travaux clés de Nicole Baumann

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes