toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Michel Simonet

Pharmacien microbiologiste, né le 10 septembre 1949

Présentation Biographie Publications et ouvrages

Praticien hospitalier, Michel Simonet a mené de front une activité de recherche clinique en microbiologie et de recherche fondamentale sur l’appréhension de la pathogénie bactérienne, domaine dans lequel Stanley Falkow, microbiologiste et immunologiste américain, a joué un rôle de pionnier dans les années 1970.
Le développement à cette période de la biologie moléculaire et d’outils génétiques a ainsi permis l’identification des facteurs de virulence de bactéries pathogènes pour l’homme, mais aussi pour les animaux et les plantes, et ouvert de nouvelles perspectives en infectiologie.
En effet, l’identification des stratagèmes déployés par une bactérie pour infecter un hôte permet de mieux la combattre, surtout si elle résiste aux antibiotiques, une situation aujourd’hui très fréquente en médecine : en inhibant les facteurs de virulence essentiels à une bactérie pathogène, le processus infectieux qu’elle induit peut être théoriquement abrogé.
Par ailleurs, la mise au jour des facteurs de pathogénie d’une bactérie est également utile au clinicien confronté à une maladie infectieuse causée par un organisme dont la réplication in vitro (par culture) est impossible ou très laborieuse : la détection des facteurs propres à un pathogène dans un produit biologique permet alors au médecin traitant d’instaurer rapidement une antibiothérapie adaptée au microorganisme ainsi décelé, sans que ce dernier ait été isolé après culture.

Les Yersinia, bactéries à Gram négatif regroupant trois espèces virulentes (Yersinia pestis, responsable d’une maladie gravissime et toujours d’actualité, la peste ; Yersinia pseudotuberculosis et Yersinia enterocolitica, deux microorganismes occasionnant des pathologies du tractus digestif) ont été les modèles d’étude de Michel Simonet. Ses investigations, qui ont fait l’objet d’une quarantaine d’articles originaux, ont visé à améliorer la connaissance de l’épidémiologie de ces infections, ainsi qu’à établir expérimentalement leur meilleur traitement. Mais surtout, les recherches de Michel Simonet ont eu pour objet de mieux connaître le support génétique de la virulence bactérienne et sa régulation, les applications médicales de ses découvertes étant son objectif in fine. Plusieurs de ses travaux ont été réalisés en collaboration avec des groupes nord-américains, japonais et européens.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes