toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Jean-Marc Egly

Biochimiste et généticien, né le 27 décembre 1945

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages Pour en savoir plus

Les recherches menées par Jean-Marc Egly constituent une avancée capitale dans la compréhension de deux mécanismes cellulaires essentiels, la transcription des gènes codant pour les protéines et la réparation de lésions de l'ADN. Au-delà de leur portée fondamentale, ces travaux ont également permis de mettre en évidence le rôle de ces mécanismes dans la cancérogenèse et de comprendre le mécanisme de maladies génétiques rares très sévères.

Après des premiers travaux centrés sur la compréhension des mécanismes de régulation de l’expression des gènes qui codent pour les protéines, Jean-Marc Egly et ses collaborateurs décortiquent les mécanismes d’initiation de la transcription (d’ADN en ARN) et mettent en évidence les divers facteurs impliqués dans ce processus. Ainsi, entre 1982 et 1988, ils identifient le facteur TBP (TATA-Box Binding Protein), facteur essentiel dans la reconnaissance du promoteur des gènes transcrits.

Ils caractérisent également le facteur TFIIH qui, avec ses dix sous-unités, régule diverses étapes de l’initiation de la transcription. TFIIH s’est également avéré jouer un rôle important dans les mécanismes de réparation de l’ADN. Ainsi, diverses mutations au sein de TFIIH conduisent à des maladies génétiques affectant ces mécanismes comme le Xeroderma pigmentosum, le syndrome de Cockayne ou la trichothiodystrophie.

L’intérêt pour TFIIH s’est accru, depuis que le groupe de Jean-Marc Egly a montré que ce facteur est la cible du virus de la fièvre hémorragique de la vallée du Rift. Ce virus, en produisant une protéine dite NSs, bloque l’activité de TFIIH, expliquant en partie bon nombre de symptômes de ce type de fièvre hémorragique.

La leçon que l’on peut tirer de cette aventure est qu’en voulant répondre à des questions on ne peut plus fondamentales sur les mécanismes de régulation de l’expression des gènes, Jean-Marc Egly, chemin faisant, la curiosité aidant, a fait de la recherche appliquée et de la recherche clinique. Il a, tout simplement, fait de la recherche et il pense que celle-ci était bonne.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes