toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Jean Dausset

Médecin immunologiste et hématologue (1916-2009)

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages Pour en savoir plus

Jean Dausset est né le 19 octobre 1916 à Toulouse. Il a mené ses études secondaires au lycée Michelet de Vanves et ses études supérieures à la faculté de médecine de Paris.

Mobilisé en 1939, il est de retour de la Campagne de France en 1940.
Reçu à l’internat en 1941, il s'engage la même année dans l'armée au Maroc. Il est médecin-réanimateur et transfuseur pendant la campagne de Tunisie (1943) et la campagne de Normandie (1944).

De retour en France en 1945, Jean Dausset est affecté au centre de transfusion sanguine de l'hôpital Saint-Antoine à Paris, chez Arnault Tzanck. Il y retrouve Marcel Bessis, avec lequel il s’initie à la recherche.

Jean Dausset est décédé à Palma de Majorque le 6 juin 2009.

Autres activités

Outre ses activités scientifiques, Jean Dausset s'est impliqué dans différents domaines, aussi bien artistiques que sociétaux.

À la Libération de Paris (1945), il crée une galerie d'art d'avant-garde (la Galerie du Dragon), située à Saint-Germain-des-Prés, centre intellectuel et artistique de l'époque.

De 1955 à 1958, Il participe très activement, avec le Professeur Robert Debré, à la réforme du système médical français et à la création des centres hospitaliers universitaires (CHU).

Président du Mouvement universel de la responsabilité scientifique, dont la mission est d’évaluer les bénéfices ou les risques que la science peut entraîner (1984-2001).

Le MURS a organisé des conférences à la Sorbonne, a édité un Cahier trimestriel et des “Lettres aux Générations 2000” diffusées dans les lycées. Dans ce cadre, Jean Dausset s'est élevé contre la commercialisation des organes humains et la brevetabilité des gènes humains.

Président de la Société de secours des amis des sciences, filiale de l'Académie des sciences – Institut de France, qui prend en charge les veuves et les enfants des scientifiques décédés sans ressources (1985).

Président de l'Académie de l'eau, conscient de l'importance de préserver un liquide indispensable pour la vie et de plus en plus limité (1995).

Sociétés savantes – Académies

Prix – Distinctions

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes