toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Jacques Hanoune

Médecin et biochimiste, né le 17 novembre 1936

Présentation Biographie Entretien Publications et ouvrages

Jacques Hanoune s’est d’abord consacré à l’étude du mécanisme d’action des hormones, avant de s’intéresser surtout aux multiples formes moléculaires de l’adénylyl cyclase. Cette enzyme est responsable de la synthèse de l’adénosine monophosphate (AMP) cyclique, formée lorsque la cellule a besoin d’énergie. On en connaît actuellement une dizaine de formes, qui diffèrent par leur sensibilité au calcium, aux sous-unités des protéines G et aux protéines kinases.

Jacques Hanoune et ses collaborateurs en clonent, séquencent et caractérisent en particulier l’isoforme 9 et l’isoforme 8. Ils établissent la localisation chromosomique de la plupart des formes connues et s’attachent à rechercher les relations entre l’expression spécifique de telle ou telle isoforme et la fonction physiologique d’un tissu donné. Cette approche a donné lieu à de nombreuses publications, ainsi qu’à plusieurs revues générales, notamment, dans l’American Journal of Physiology et l’Annual Review of Pharmacology.

Par ailleurs, Jacques Hanoune et son équipe vont aborder deux sujets potentiellement très importants : d’une part, les modifications de l’activité des adénylyl cyclases au cours des phénomènes d’accoutumances à diverses substances psycho-actives (morphine ou cannabis) ; et, d’autre part, les effets de la surexpression de telle ou telle isoforme de l’enzyme dans le cœur de rat, et ce dans l’objectif de parvenir à une meilleure compréhension de la physiologie de la fonction cardiaque, mais également, comme modèle animal de thérapie génique.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes