toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Jacques Chrétien

Médecin pneumologue, anatomopathologiste (1922-2004)

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages

Grand clinicien de formation, Jacques Chrétien a consacré ses travaux à la recherche clinique et à la recherche biologique en pneumologie.

Sur le plan de la recherche médicale, Jacques Chrétien s’est intéressé aux grands domaines de la pneumologie, notamment la pneumo-phtisiologie, et a contribué à l’étude clinique, épidémiologique et anatomopathologique de la tuberculose, ainsi qu’à son traitement par les antituberculeux. Il a également mené d’importants travaux sur d’autres maladies respiratoires, comme les pneumopathies dites interstitielles, la sarcoïdose, les maladies pleurales et les tumeurs pulmonaires, pour lesquelles il a contribué à la première classification internationale établie en 1978.


Jacques Chrétien a profondément marqué la pneumologie française. Ceux qui l'ont approché appréciaient sa grande courtoisie, sa culture philosophique et littéraire, son humour et sa tolérance. Ses nombreux disciples garderont en mémoire son éminente contribution à notre connaissance des maladies respiratoires, la part décisive qu'il a prise dans l'organisation et la reconnaissance de notre discipline et la façon dont il s'est acquitté de toutes ces tâches avec rigueur et humanité.” (Extrait de l’hommage rendu à Jacques Chrétien par G Huchon, service de, pneumologie et de réanimation, hôpital Hôtel-Dieu, Paris)


Jacques Chrétien s’est aussi consacré à l’étude des conséquences de la pollution de l’air au niveau pulmonaire, ce qui l’a conduit naturellement à s’intéresser aux mécanismes de défense du système respiratoire. Avec ses collaborateurs, il a mené des travaux sur l’immunité cellulaire du poumon profond. Il a ainsi mis au point la technique du lavage broncho-alvéolaire comme moyen d'exploration du poumon profond, thème privilégié de recherche de l'unité Inserm qu'il a dirigée à l'hôpital Laënnec.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes