toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Didier Bouhassira

Médecin, neurologue, spécialiste de la douleur

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages

Didier Bouhassira est neurologue et consacre ses recherches à la physiopathologie de la douleur, permettant d’envisager de nouvelles stratégies de prise en charge thérapeutique.

Ses premiers travaux ont concerné la transmission des messages dits nociceptifs chez l’animal et les mécanismes d’action des opioïdes. Les résultats ont contribué à définir le substrat anatomo-fonctionnel et le rôle physiopathologique potentiel des contrôles inhibiteurs diffus induits par stimulations nociceptives (CIDN), qui représentent un des systèmes endogènes de modulation de la douleur les mieux documentés, tant chez l'animal que chez l'homme.

Didier Bouhassira a ensuite réorienté ses activités vers la recherche clinique pour réaliser des études concernant les mécanismes, l'épidémiologie, le diagnostic, l'évaluation ou encore le traitement de différents types de douleurs rencontrées en clinique (douleurs neuropathiques, douleurs post-opératoires, douleurs viscérales). Ces travaux se sont appuyés notamment sur l'application dans le domaine clinique, directement chez le patient, de méthodologies et techniques issues de la recherche expérimentale, telles que la psychophysique, l’électrophysiologie ou encore la neuro-imagerie fonctionnelle cérébrale. Ces études ont apporté des informations originales concernant la physiopathologie des grands syndromes douloureux permettant d’envisager de nouvelles stratégies beaucoup plus rationnelles de prise en charge thérapeutique, s'appuyant sur une meilleure personnalisation des traitements.

Certains travaux ont eu un impact direct sur la pratique quotidienne, comme la mise au point et la validation de nouveaux outils d'aide au diagnostic ou d'évaluation des douleurs chroniques. Ainsi, les questionnaires DN4 et NPSI, dont il a coordonné le développement et la validation, sont devenus des références internationales pour le diagnostic et l’évaluation des douleurs neuropathiques. Ces questionnaires visent à aider au diagnostic des douleurs et ainsi améliorer le dépistage des douleurs neuropathiques. Ces nouveaux instruments cliniques ont, en outre, permis l'émergence d'un champ de recherche, totalement négligé dans notre pays, concernant l'épidémiologie des douleurs chroniques.

D'autres travaux ont plus particulièrement visé à développer des stratégies innovantes et très prometteuses de traitement des douleurs chroniques, comme les stimulations magnétiques trans-craniennes ou encore les injections de toxine botulique dans la prise en charge des douleurs neuropathiques.

Didier Bouhassira est actuellement le directeur de l’unité Inserm 987 "Physiopathologie et pharmacologie clinique de la douleur" à l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. Les activités de recherche sont consacrées exclusivement à la recherche clinique avec des travaux chez des patients souffrant de différents types de douleurs ou des volontaires sains. L'objectif est de fournir de nouvelles informations physiopathologiques de façon à développer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes