toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Denis Vivien

Professeur et chercheur en neurosciences, né le 4 mars 1966

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages

Les travaux de Denis Vivien concernent les fonctions de l’activateur tissulaire du plasminogène (tPA) dans le système nerveux central.

Alors que cette enzyme protéolytique est surtout connue pour initier la fibrinolyse, conduisant à la dissolution des caillots sanguins, Denis Vivien a montré que dans le système nerveux central cette sérine protéase joue un rôle majeur dans la plasticité synaptique, la neurotransmission et la glio-transmission, et cela par différents mécanismes. Les travaux ont été initialement centrés sur l’influence de ces protéases à sérine dans le contrôle de la transmission glutamatergique de type N-méthyl-D-aspartate au niveau neuronal et ont été élargis à l’ensemble de l’unité neuro-glio-vasculaire.

De par sa fonction fibrinolytique, le tPA est utilisé pour le traitement́ des accidents vasculaires cérébraux. Son autorisation en clinique a été une avancée majeure, mais elle a rapidement été suivie d’une accumulation d’arguments expérimentaux tempérant l’étendue de ses effets bénéfiques. Initialement purement fondamentaux, les travaux de Denis Vivien associent maintenant recherche fondamentale et clinique. Il s’agit de disséquer les mécanismes d’action du tPA dans le système nerveux central et d’adopter une approche translationnelle afin de développer des outils à visée diagnostique et/ou thérapeutique pour les accidents vasculaires cérébraux, mais aussi, plus récemment, pour la sclérose en plaques. Un programme de développement clinique sous licence (Glunozumab®) est en cours, il s’agit d’une stratégie d’immunothérapie visant l’interaction tPA et récepteurs NMDA pour les accidents vasculaires cérébraux et la sclérose en plaques.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes