toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Biomatériaux

Les biomatériaux sont des matériaux non vivants, utilisés dans un dispositif médical et conçus pour interagir avec des systèmes biologiques, qu’ils participent à la constitution d’un appareillage à visée diagnostique ou à celle d’un substitut de tissu ou d’organe, ou encore à celle d’un dispositif de suppléance (ou d’assistance) fonctionnelle.

Ils constituent une des grandes avancées thérapeutiques de ces 40 dernières années.

On distingue quatre types de biomatériaux : les métaux et alliages métalliques (acier inoxydable, titane, cobalt, chrome, molybdène, tantale…), les céramiques (alumine, zircone, hydroxy-apatite, phosphate tricalcique…), les polymères et  les matériaux d’origine naturelle (cellulose, collagène, chitine, fucanes, dextranes). Le champ de leur usage est très important : vaisseaux artificiels, valves et stents cardiaques, prothèses osseuses, prothèses d’organes, lentilles de contact, implants dentaire, vis, plaques, broches, colles, drains, matériaux de suture, pompes portables et implantables, dialyseurs…  

Leur biocompatibilité avec l'organisme humain est un élément essentiel de leur utilisation.

Par ailleurs, les biomatériaux partagent avec le médicament les exigences de sécurité, fiabilité et reproductibilité. 

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes