toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager

Pierre Royer

Médecin pédiatre, néphrologue (1917-1995)

Présentation Biographie Entretiens et documents Publications et ouvrages

Pierre Royer s’est spécialisé en pédiatrie sous la direction de Robert Debré dont il a été le collaborateur direct durant vingt ans. Après la Seconde Guerre mondiale, il développe une pédiatrie reposant sur des bases scientifiques rigoureuses dont la pratique est associée à une recherche biologique solide.


"Pierre Royer a été pour la pédiatrie française et internationale un maître au sens le plus complet du terme. Il fut pour plusieurs générations un modèle de médecin et de chercheur, deux qualités qu'il a su allier avec exigence, persévérance et lucidité. Il avait en effet compris, dès les années 1950, qu’un nouveau style de pédiatrie devait s'appuyer sur une recherche solide… La pédiatrie et la recherche biomédicale françaises retiendront Pierre Royer comme un des grands noms de progrès et d'humanisme dans cette deuxième moitié du siècle."
Extraits de l’hommage à Pierre Royer de Raphaël Rappaport, médecine/sciences, mai 1995


Son œuvre scientifique porte sur le métabolisme de l’eau et des minéraux et ses régulations au niveau du squelette, des glandes endocrines et, surtout, du rein. Avec ses collaborateurs, il caractérise plusieurs maladies, notamment l’hypo-aldostéronisme héréditaire, l’hypercalciurie (hypersécretion urinaire de calcium) idiopathique avec nanisme et l’oligoméganéphronie.

En outre, Pierre Royer s’est toujours intéressé aux problèmes de médecine préventive, notamment dans les pays en développement. Il a également développé les aspects psychologiques et sociologiques de la maladie chez l’enfant dans son unité de recherche et son service hospitalier. Il en est pour exemple, le soutien qu’il a apporté à Ginette Raimbault, lorsque la psychiatre a rejoint son unité de recherche, en 1964. Grace à Pierre Royer, celle-ci va bénéficier sur le terrain de l’expérience des pédiatres néphrologues, endocrinologues et gastro-entérologues de l’hôpital Necker-Enfants malades pour mener ses recherches sur les problèmes psychologiques de l’enfant atteint de graves pathologies nécessitant des traitements lourds.

Grande personnalité scientifique et hospitalière, Pierre Royer a créé la première véritable école de néphrologie pédiatrique, au sein de laquelle se sont formés les pédiatres français et européens qui, ensuite, ont chacun développé leurs propres groupes. Et, au delà, par sa passion pour l’exercice d’une médecine raisonnée et scientifique, il a suscité de nombreuses vocations de chercheurs dans des domaines aussi différents que la néphrologie, l'endocrinologie, le métabolisme osseux et phosphocalcique et la psycho-sociologie.

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes