toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager


De l'INH à l'Inserm

De la santé publique à la recherche médicale

L’Inserm, de 1964 à nos jours L'institut national d'hygiène Organisation de l’Inserm Les prix Inserm Les directeurs d’unité de recherche 50 ans de l'Inserm

René Ferrera* a développé une machine qui pourrait sauver bien des vies en permettant d’augmenter le délai entre le prélèvement d’un cœur chez un donneur et la greffe. "Notre machine prolonge la conservation d’un cœur de porc de 4 à 5 heures jusqu’à … 20 heures !" explique l’ingénieur. Ce système devrait bientôt être testé avec des cœurs humains.

 

*unité 1060 Inserm/Insa/Université Claude Bernard Lyon 1, Lyon

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes