toggle
ICON
Haut de page
Taille du texte
Ajouter au favoris
Imprimer
Envoyer à un ami
Partager


De l'INH à l'Inserm

De la santé publique à la recherche médicale

L’Inserm, de 1964 à nos jours L'institut national d'hygiène Organisation de l’Inserm Les prix Inserm Les directeurs d’unité de recherche 50 ans de l'Inserm

Chercheur en santé depuis 1964 : Raphaëlle Desvaux

Qui peut mieux raconter l’Inserm que ceux qui lui donnent corps et l’animent ? À l’occasion de la célébration des 50 ans de l’Institut, parole à Raphaëlle Desvaux, assistante ingénieure en imagerie cellulaire.

Vous devez disposer du lecteur Flash pour afficher cette vidéo.

Raphaëlle Desvaux, assistante ingénieure en imagerie cellulaire

Pour Raphaëlle Desvaux, assistante ingénieure en imagerie cellulaire, arrivée par la voie de recrutement handicap "l’Inserm m’a permis de relever un défi. C’est-à-dire de pouvoir entrer dans le monde du travail à la suite de mes études"».

Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes